Quelles solutions pour recouvrir un plan de travail de cuisine ?

plan de travail de cuisine

Le plan de travail de votre cuisine, démodé ou abîmé, ne vous convient plus ? Plutôt que de l’enlever, travail fastidieux, la solution idéale consiste à le recouvrir avec un nouveau revêtement. Voici quelques idées pour une rénovation de plan de travail pour cuisine modernisée et stylée.

Adhésifs ou carreaux de mosaïque

Il existe diverses manières de procéder pour la rénovation de plan de travail pour cuisine.
L’habillage de plans de travail peut se réaliser à l’aide de dalles ou films adhésifs qui peuvent également servir à recouvrir une crédence. Ce revêtement, peu onéreux, est simple à poser (les découpes s’effectuent aux ciseaux ou au cutter) et très décoratif. Il existe une grande variété de modèles : imitation ciment ou marbre, effet béton ciré ou aspect métallique. Ces dalles sont faciles à nettoyer mais leur durabilité est limitée. Elles ne s’adaptent pas aux surfaces irrégulières, celles carrelées, par exemple.

Des plaques de mosaïques peuvent aussi restaurer un plan de travail. La mosaïque offre une bonne résistance aux taches, à l’usure et à l’humidité. Elle existe en une large palette de nuances, formats, matières et effets. La mosaïque se présente en plaques sur trame. Sa pose intervient sur un support plan, sec et propre. Les défauts de surface doivent, au préalable, être égalisés grâce à un enduit de rebouchage.

Plaques de stratifié et peinture

La rénovation de plan de travail pour cuisine peut se réaliser via des plaques de stratifié posées sur les anciens revêtements. On trouve, dans le commerce, des kits complets adaptés à tous les plans de travail standard pour recouvrir un plan de travail, mais aussi une crédence.

Pour apporter un sérieux coup de jeune à un plan de travail, envisager de le repeindre peut être un bon compromis. De nombreuses peintures spécifiques, convenant à un milieu alimentaire, peuvent être utilisées sur toutes les sortes de support, même le carrelage. La variété de couleurs est vaste et celles-ci peuvent même simuler divers matériaux, tel le béton. Cette solution est peu coûteuse et facile à effectuer mais ne représente pas une réponse sur le long terme.

Résine et béton ciré

La résine est fréquemment utilisée pour la rénovation d’un plan de travail démodé car elle permet d’obtenir une surface imperméable et étanche et, donc, facile à entretenir. Par contre, elle est sensible à la chaleur ce qui entraîne l’impossibilité de poser dessus des plats sortant du four sans dessous de plats. Cependant, la résine rencontre un vif succès car elle ne nécessite pas l’emploi de sous-couche et s’utilise sur tous les supports. Il faut, au préalable, préparer soigneusement la surface à peindre et la dépoussiérer. Le produit se prépare en mélangeant ensuite résine et durcisseur. Il faut alors suivre les consignes pour appliquer les différentes couches et respecter les temps de séchage, assez longs, avant d’admirer le résultat final.

Le béton ciré constitue, également, un produit idéal en rénovation de cuisine. Il confère une note design et raffinée à une cuisine et, en plus, possède l’avantage de recouvrir tous les types de surface (bois, faïence, inox..). Ce produit peut aussi être coloré dans la teinte de son choix via l’ajout de pigments et procure diverses possibilités de finition, mate, satinée, lisse ou laquée. Il offre une excellente résistance aux chocs thermiques et à l’eau. Cependant, le temps passant, le plan de travail en béton ciré est sensible à l’imprégnation des taches, graisses et acides, notamment. Sa pose demande la méticulosité d’un professionnel pour une application à la taloche en plusieurs couches fines avant de procéder à la vitrification. 

Habillage de plans de travail de cuisines : faire appel à un spécialiste
Architecture intérieure pour restaurants : contacter un spécialiste en ligne