Zoom sur les couteaux en céramique : avantages et inconvénients

En cuisine, les couteaux sont des incontournables. Peu importe la recette que l’on aimerait réaliser, on est souvent contraint d’utiliser un couteau, ne serait-ce que pour  trancher un des ingrédients requis. Et comme tous les autres ustensiles qui ont subi une évolution dans le monde culinaire, les couteaux aussi ont connu cette phase, avec l’arrivée des couteaux en céramique. De plus en plus plébiscités sur le marché actuel, ils sont devenus les tendances du moment. Mais sont-ils avantageux ? Ce qui nous pousse à mesurer les avantages et les inconvénients offerts par ce nouveau modèle de couteau.

Une efficacité redoutable

La première mission allouée à un couteau, c’est de trancher. Et c’est ce dont les couteaux en céramique sont faits. Ils sont conçus avec des lames fortement tranchantes et fines ; ce qui garantit de meilleurs résultats à leurs utilisateurs. Que ce soit pour découper des légumes, des fruits ou des filets de viande, c’est certainement l’arme idéale. Et selon même certains chercheurs, la lame en céramique est 30 fois tranchantes que celle en acier. Ainsi, nul besoin de l’affuter aussi souvent. D’ailleurs, de tels couteaux sont connus pour être maniable à long terme.

Une hygiène assurée et un design convainquant

Quand on cuisine, la propreté et l’hygiène font parties intégrantes des bases à respecter. Et ces principes sont tout à fait respectés avec  les couteaux en céramiques. Etant donné que la céramique est une matière inoxydable et biocompatible, il n’y a aucun risque de voir la qualité des aliments découpés altérée. Mais à part cela, ce type de couteaux est de plus en plus prisé par les consommateurs actuellement. Non seulement, le prix proposé sur le marché est assez attractif ; mais la multitude de modèles et de couleurs suggérés sont tout aussi bien convainquant. Ce qui contribue amplement au design de la cuisine.

Une fragilité palpable

Bien que les avantages ne soient pas moindres, il faut savoir que les couteaux en céramiques sont très fragiles. Ces derniers sont, en effet, faits pour trancher des matières qui ne sont pas trop dures. Ainsi, ils risquent rapidement de perdre en efficacité, si on les met en contact avec des ossements ou des écailles. De même, ces tranchants ne sont pas aptes à découper des aliments congelés. Il vaut mieux opter pour une autre matière de lame, dans ce cas-là. Mais encore, il est fortement conseillé de ne pas faire tomber son couteau en céramique ; puisqu’un choc assez rude peut facilement le casser.

Pourquoi choisir une plancha pour cet été ?
Café : la tendance est au percolateur