Comment faire son e-liquide soi-même ?

Un e-liquide DIY

Un e-liquide DIY ou Do It Yourself vous fait profiter de nombreux avantages. Vous faites des économies en gardant le même niveau de plaisir. Vous pouvez préparer des litres de consommations à l’avance. Mais plus encore, ce n’est pas sorcier. Vous souhaitez faire vous-même l’e-liquide de votre cigarette électronique ? Découvrez ici un guide en ligne qui vous aidera à y parvenir.

Les ingrédients nécessaires

Avant de confectionner votre e-liquide, vous devez réunir tous les ingrédients nécessaires. Pour commencer, il vous faut la base, un e-liquide sans goût. De cette base vont dépendre le volume et la texture de la vapeur de votre e-cigarette. Il vous faut ensuite un booster de nicotine. Il s’agit d’une base neutre de 10 ml contenant 200 mg de nicotine. Le taux de nicotine de votre cigarette électronique pas chère devrait être égal à celui que vous avez l’habitude de vapoter. Une fois dilué dans votre mélange, cet ingrédient vous servira à ajouter de la nicotine à votre e-liquide. Vous devez aussi choisir les arômes qui correspondent à vos goûts. Il en existe plusieurs : menthe, boisson, fruitée, etc. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser des additifs. Comme accessoires, il faut vous munir de seringues et de flacons où stocker votre e-liquide. Il est également conseillé de s’équiper de matériels de protection.

La confection

Une fois que les ingrédients de l’e-liquide de votre cigarette électronique pas chère sont prêts, vous pouvez passer à la confection. Rendez-vous dans une pièce où il y a une bonne ventilation. Choisissez une surface plane et placez-y vos ingrédients. Veillez à ce que dans les alentours, il n’y ait aucune source de chaleur. Après vous être muni de votre équipement de protection, il est temps de passer à la personnalisation des arômes. Pour cela, prenez un flacon et commencez à y mélanger les arômes de votre choix. A remarquer que plus vous mettrez d’arômes, plus l’intensité de votre vapoteur sera élevée. Ajoutez ensuite du booster de nicotine jusqu’à ce que vous obteniez le taux que vous souhaitez. Pour finir, ajoutez la base neutre à votre mélange. Le taux de GV ou de PG de votre base devra être égal à celui de la nicotine du booster. Il est très important que vous vous renseigniez sur les normes de dosage pour chaque ingrédient.

Le steep

Quand vous avez fini votre mélange, vous passez à la phase de maturation de l’e-liquide de votre cigarette électronique pas chère. Cette phase, également appelée le steep, est très importante dans le sens où elle confère à votre e-liquide le bon développement aromatique. La durée de cette phase dépend des arômes que vous avez choisis, mais également de vos goûts. En général, la durée de maturation pour un arôme fruité simple peut aller jusqu’à 5 jours. Si votre e-liquide est à la menthe, à la vanille ou à l’anis, cette durée se situe entre 7 et 15 jours. S’il est de type classique, c’est-à-dire, à base de tabac, la maturation va au-delà de 15 jours. Pour que les arômes soient correctement diffusés, prenez le temps de remuer quotidiennement le flacon contenant la préparation. Passé ce délai, il ne vous reste plus qu’à installer votre e-liquide DIY sur votre cigarette électronique pas chère.

 

Achat d’évier d’angle : trouver un choix très riche en ligne
Acheter de l’outillage pour carreleur en ligne